Le plus petit insecte volant

2 03 2013

Le plus petit insecte volant est la megaphragma mymaripenne. Sa taille ne dépasse pas 200 μm soit un cinquième de millimètre, ce qui est comparable à l’envergure d’une paramécie.

Fairywasp
On remarque sur l’image que les ailes de la megaphragma mymaripenne sont bien différentes de celle des autres insectes volants (mouche, abeille, etc…). À de si petites échelles, faire battre une aile flexible ne permet pas de produire une force verticale et donc de voler. Pour se sustenter la megaphragma mymaripenne utilise donc un autre moyen, elle fait vibrer les cils qu’elle possède en bout d’aile. Ces vibrations permettent à cet insecte de se propulser dans l’air de la même manière que les vibrations d’un flagel de spermatozoïde lui permettent d’avancer dans un liquide.

Cette espèce intéresse particulièrement les neuroscientifiques qui cherchent à comprendre comment un si petit nombre de neurones suffisent à produire le contrôle des muscles nécessaires au vol.

Source :

Wikipédia – megaphragma mymaripenne. (#)

Discover – Tinny Wasp. (#)


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :