Architecture animale

24 02 2013

Cette photo n’est pas la maquette d’une colonie spatiale pour accueillir les hommes du futur mais bien celle d’une habitation millénaire !
tschinkel_cast

Elle correspond au moulage d’une fourmilière par l’entomologiste américain Walter R. Tschinkel. Ce dernier utilise de l’aluminium en fusion qu’il coule dans l’entrée d’une fourmilière. Ce métal se solidifie en adoptant la forme des labyrinthes.
0tschinkel05

Ce procédé criminel pour les fourmis a l’avantage de mettre en avant leur don pour l’architecture.

Source :

Core77-Ants architecture. (#)


Actions

Information

One response

21 03 2013
steph

je me pose les questions suivantes :
– la structure de la fourmilière dépend-elle de la nature du sol ? de l’espèce de fourmi ?
– il semblerait qu’il existe une distance caractéristique entre chaque plateau… est-elle liée à un problème de stabilité mécanique ? d’isolation thermique ? ou que sais-je ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :