Les tourbillons de Naruto

10 12 2012

Dans le détroit de Naruto au Japon, des tourbillons géants se forment deux fois par jour. Leurs dimensions peuvent atteindre 20 mètres de diamètre et 1,7 m de profondeur. De telles caractéristiques en font parmi les tourbillons marins les plus impressionnant au monde.

Tourbillon Naruto

Les tourbillons de Naruto résultent de l’interaction entre les marées de l’océan Pacifique et celles de la mer intérieure de Seto qui se rencontrent à cet endroit. Le phénomène de marée fait varier la hauteur du niveau d’eau de chaque mer ou océan au cours de la journée. Cette variation dépend de la position de la Lune et du Soleil relativement à la Terre mais aussi de la configuration de l’océan (taille, forme des côtes, etc…). Il se trouve que les marées de l’océan Pacifique et de la mer intérieure du Seto ne sont pas synchronisées. Selon l’heure de la journée le niveau entre les deux eaux peut différer jusqu’à 1,5 m. Cette différence de hauteur va s’atténuer en entrainant un fort courant d’eau. L’intensité de ce courant est accrue par l’étroitesse du détroit de Naruto et peut ainsi atteindre 20 km/h. Ceci fait de ce courant un des quatre plus fort courant marin au monde. Il nous reste à comprendre pourquoi ce courant permet la création de tourbillons.

Pour qu’il y ait naissance d’un tourbillon il faut que deux zones du fluide se déplacent à des vitesses suffisamment différentes. Dans un écoulement rapide cela arrive très facilement et c’est pourquoi le détroit de Naruto est particulièrement adapté pour observer de grands tourbillons. Par exemple la simple présence d’un obstacle vient contrarier l’écoulement du fluide proche de lui. Ce fluide se retrouve ralenti par rapport à celui plus loin de l’obstacle et cette situation donne naissance à un tourbillon. Ceci peut être visualisé sur le cliché suivant où un écoulement d’eau (allant de la gauche vers la droite) rencontre une marche descendante. Le fluide en mouvement rencontre sous la marche un fluide au repos. Cette différence de vitesse « enroule » le fluide comme permet de le montrer le colorant noir.

Vortex shedding off a back-facing step in laminar flow

Dans le cas du détroit de Naruto, c’est probablement la proximité de la côte qui créée un obstacle à l’écoulement et la formation de grandes structures tourbillonnaires.

Les tourbillons de Naruto fascine le monde depuis déjà longtemps. Le maître de l’estampe japonaise du 19ème siècle , Utagawa Hiroshige, les a représentés dans sa série des Cent vues d’Edo qui regroupe les paysages incontournables du Japon de l’époque.

mr894hiroshige-navaro-rapids-posters

Source :

Wikipédia – Le tourbillon de Naruto. (#)

Andrew Carter – Perception of design. (#)

Wikipédia – Utagawa Hiroshige. (#)


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :