Table à cousin d’air

10 03 2012

Les mobiles sur une table à coussin d’air ne sont soumis à quasiment aucune friction. Leurs mouvements est donc rectiligne uniforme selon le premier principe de Newton (en dehors des événements de collision). Ceci est visible sur l’image suivante où l’on a superposé une série de photographies prises à intervalle de temps régulier.

Lors d’une collision avec un mur ou un autre mobile, c’est la conservation du moment du système des deux masses qui permet de prédire la direction et la vitesse de chaque mobile à la suite de l’événement. Cette loi de conservation est joliment illustrée sur les images suivantes où les mobiles sont fluorescents et où le temps d’exposition des photos est long :

Source : MIT Gallery. #


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :