Jardin chimique

13 02 2011

Ces superbes structures ressemblant à des coraux sont en réalité complètement inertes. Elles résultent de la dissolution de sels métalliques dans une solution de silicate de sodium auquel on a ajouté de l’eau. Les sels métalliques se dissolvent en ions au contact des molécules d’eau. Mais ces ions forment un précipité insoluble au contact des silicates. Ce précipité est une enveloppe solide semblable à du verre qui délimite le sel métallique et les ions dissolus du reste de la solution. Cependant cette enveloppe reste poreuse à l’eau qui continue de rentrer pour diluer les ions métalliques. Cette entrée d’eau exerce une pression sur l’enveloppe solide qui cède par endroit. La solution à l’intérieur de l’enveloppe étant moins dense que la solution de silicate de sodium à l’extérieur, elle remonte vers la surface le temps de recréer une nouvelle enveloppe.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :